jeudi 15 juin 2017

Les modes alternatives: le gothique




On prétend que toutes les femmes sont folles de vêtements.



 Auquel cas j'étais apparemment l'exception: fréquenter les C&A et les H&M m'avait toujours fait bâiller d'ennui.


Pour moi rien n'y cassait trois pattes à un canard et telle les hommes, j'étais de ceux qui restent assis sur une chaise en attendant que ça se passe en cas de sortie shopping. Le contexte scolaire, pour éviter toute moquerie, m'imposait de toute façon le port permanent du  combo jean- tee-shirt -baskets.



C'est une fois devenue étudiante, dans un contexte plus favorable, que j'ai pu commencer à varier ma garde- robe. Et bien sûr l'explosion d'internet à haut débit a permis l'exposition de styles dont j'ignorerais encore l'existence à l'époque, et  de me procurer bien des pièces.



Du coup aujourd'hui oui, j'aime les vêtements, mais pas n'importe lesquels. J'ai des tas de styles sans me tenir qu'à un seul: dur de choisir, et d'ailleurs, pourquoi?

En gros, j'aime les modes alternatives.

La première présentée ici est sans doute la plus connue: la mode gothique.



Ou plutôt: les modes gothiques, car les courants sont nombreux. Pour que tout cela reste simple à suivre, je ne décrirais chaque style que brièvement.


Les gothiques, on connait à peu près, car on a tous croisé un. Je connaissais donc avant d'avoir accès à internet et je me souviens avoir découvert le style en détail grâce à un catalogue spécialisé de vente de vêtements par correspondance qui avait été apporté à l'école.




Et d'abord: d'où tout cela vient -il? A commencer par le nom: fait-il allusion aux anciens peuples d'Allemagne ou à l'architecture homonyme?  Les deux en fait: l'architecture sera d'abord qualifiée d'art français, jusqu'à Giorgio Vasari  en 1550, qui l'appelle "gothique" pour dire que c'était à ses yeux un art barbare. La Renaissance mettait alors en effet l'architecture de la Rome antique sur un piédestal, devant toute autre.



L'architecture gothique est redécouverte avec enthousiasme au XIXème, et dans la mouvance, le courant littéraire dit "gothique" naît. Dans des abbayes et châteaux lugubres souvent "gothiques", donc, ce mouvement littéraire y situait de lugubres histoires d'assassinat et de hantise; du Chair de poule avant l'heure en quelque sorte.



Une certaine idée de macabre restera alors attachée au mot "gothique". Il prendra son essor au début des années 1980 seulement. Personne n'a-t-il jamais été gothique avant cette date? Non, le mouvement romantique, justement, avait déjà des adeptes plutôt mélancoliques (Edgar Allen Poe pour ne citer que lui), mais ça ne se voyait alors pas à leurs vêtements.

Sauf à Halloween.


Porter du noir était inconvenant hors des périodes de deuil jusqu'aux années 1920 et la fameuse petite robe noire de Chanel. Aujourd'hui encore, parce qu'elle évoque la mort, la couleur est jugée certes chic mais fort transgressive, surtout en total look.



Jusqu' au milieu du 20ème  siècle il y eut certes des excentriques pour afficher qu'ils aimaient ce qui était sombre et mystérieux, en opposition à la bien-pensance.


Dès 1938, Charles Addams publie, dans le New Yorker,  La famille Addams, une série de cartoons montrant un clan familial vivant dans un manoir hanté, vêtus de noir, et aux habitudes macabres.




En 1964, ils gagnent une exposition supplémentaire en arrivant sur le petit écran.



Puis la série Les Monstres leur emboîte le pas.


 Depuis dix ans à l'époque, le programme télévisé de films d'horreur Movie Macabre était déjà présenté par Vampira, au style vestimentaire proche de Morticia Addams.



Visuellement, les bases étaient posées. Mais pour autant: des gens avaient-ils envie de s'habiller comme ces créatures télévisées? Pas sûr, d'autant que les années 1960 et 1970  sont celles des hippies, du Flower power, et du peace and love. Donc, plutôt l'époque d'un style coloré.



Là dessus surviennent mai 68, le marasme de la fin de la guerre du Vietnam, les chocs pétroliers, la fin des trente glorieuses et la révolution conservatrice.  "No future"! Le mouvement punk débute, et il est bien plus sombre et pessimiste. J'arrête là car il n'est pas le mouvement gothique mais l'a sans doute beaucoup inspiré.



Les musiciens pionniers du style commencent leur carrière au milieu des années 1970. Alice Cooper ou le groupe Kiss ont des mises en scène et des looks plutôt macabres.




C'est là sans doute que débute le lien entre mouvement gothique et musique. Spontanément, on assume que les gothiques sont tous des fans de métal et vice-versa. C'est souvent vrai mais pas obligatoire, des gothiques préférant la littérature et l'art graphique  à commencer par les romantiques, nommés comme ces précurseurs du  XIXème siècle, existent aussi.



Mais les fans de métal s’habillaient -ils déjà pareil que les chanteurs? Pas sûr: la fin des années 1970 sont les années disco, aux looks colorés et tapageurs.


Cependant, le début des années 1980 signifie le ras-le bol et la fin du disco, tandis que le style punk fait des émules et que la montée du chômage n'aide guère à sortir de la morosité ambiante.



Certains groupes comme les Cure émergent, et le terme gothique apparaît en 1981 dans la magazine Sounds.


Pour se distinguer de l'architecture, les gothiques se rebaptiseront goths. Les fans des premiers groupes gothiques, habillés comme eux, se regroupent dans un club baptisé "Batcave" à Londres dès 1983.



Le style dit "Batcave" à l'époque,  est donc le plus ancien existant. On reconnait ses adeptes non seulement à leurs vêtement noirs, mais aussi parce qu'ils ont les cheveux crêpés (quasi obligatoire) , ou à l'iroquoise comme les punks à qui ils ressemblent beaucoup. Ils portaient du cuir, des Doc martens, des bas résille, des épingles à nourrice, des grandes croix...


Le maquillage est appuyé avec les yeux soulignés au khôl et du noir à lèvres, inspiré en partie du visuel  des films expressionnistes allemands des années 1920 où les personnages avaient souvent des cernes très marquées.




Aujourd'hui aussi, on qualifie ce style de traditionnel. Il est très proche du glam goth et du punk goth, les  courants punk et glam ayant  inspiré le gothique.



Et donc, il  y a tous les sous-styles. Non, tout le monde n'est pas un emo en noir de la tête au pieds et en toutes circonstances.



-Le mall goth ou baby bat




C'est à dire le gothique de supermarché ou le bébé chauve souris.



Souvent un premier style, celui  qu'adoptent spontanément les débutants, et qui n'a pas bien perçu par les "vrais" goths. Ça consiste à porter un entassement des vêtements noirs qu'on trouve au supermarché, souvent des tee-shirts de death ou black métal, et d'accessoires de chaînes non spécialisées. Comme Hot Topic aux Etats-Unis (ressemblant à  Claire's, ici) d'où le terme alternatif de "Hot Topic goth".


Leurs accessoires préférés sont souvent  les collants déchirés et le collier de chien à clous, et faute de moyens ils portent  de simples chaussures noires, comme des baskets, mais pas de chaussures goths à proprement parler.



Les adeptes sont évidemment souvent adolescents, et évidemment souvent fans de musiciens métal également méprisés par les "vrais" pour être trop commerciaux  comme Marylin Manson. Et régulièrement, portent un maquillage devant lequel même Kiss aurait reculé. Les adeptes ont un style qui  évolue le plus souvent s'ils persistent à l'âge adulte.

-Le death métalleux 




Avec le baby bat, souvent la seule façon dont on se représente les goths, à tort. Le cheveu long, un maquillage outrancier toujours, des bijoux à thème sataniste,  tatoué, piercé, portant latex et rivets, et bien souvent l'emblème du groupe favori sur le tee-shirt.


 Il existe toutes sortes de musiques métal, mais le death ou le trash, en particulier, sont les genres les plus sombres, aux paroles les plus dures. Ça se reflète souvent dans le look des adeptes, mais ne vous faites pas avoir: malgré ce que montre la télévision, tous les goths ne sont pas baby bat et métalleux.


Donc quels sont les autres?

-Le gothique fetish ou rock




Eux aussi, vous avez dû en voir assez souvent: ils portent du latex, du cuir, des rivets, des lanières, des zippers, des résilles, des corsets, et tout ce qui est déchiré...



Dans le cas du fetish goth, une bonne dose d'érotisme s'en mêle, d'où les mini jupes et  les talons interminables pour les femmes. Encore que les hommes se perchent souvent assez haut aussi.

-Le mopey goth



Là, c'est moins une question de vêtements que d'attitude. Souvent débutant et adolescent lui aussi, le mopey a, comme son cousin l'emo,  cette mélancolie attribuée aux goths de façon généralisée. Donc, leurs vêtements sont d'un noir assez monolithique et leur maquillage très appuyé. Eux aussi changeront souvent de style en prenant en maturité.



-Le goth romantique ou néo romantique




Là, on touche aux styles moins médiatisés, mais qui eux ont tendance à être portés par des gens de tous âges.



Les romantiques privilégient les robes longues, les chemises à jabot, le velours, la soie et la dentelle, les volants et les lacets.


 Parfois aussi, ils portent des capes. Ce sont eux, qui apprécient la musique classique, les pique-niques dans les cimetières, la poésie, et la beauté du clair du lune, même si leur présence dans les soirées des clubs spécialisés est possible aussi.



-Le goth médiéval




S'inspire du précédent, mais ajoute à sa tenue une dimension historique qui peut être assez rigoureuse. Ils empruntent des éléments vestimentaires celtiques, vikings, renaissance, etc.


Ils ajoutent du lin au velours et aux dentelles, ont de grandes manches papillon, et des bijoux comme des tiares, des torques, ou en forme d'épée.



-Le cyber ou industrial goth




Leur style à eux, c'est le futur, du moins tel qu'on l'imagine. Et si nous devenions tous des cyborgs?


Ils ont des dreadlocks, dont des fausses en plastique, des plates-formes, des leggins en fourrure, des jupes de vinyle, des manches en résille, des rivets pointus, des goggles, souvent avec le symbole du danger nucléaire  dessus.  Le noir, si étonnant que cela paraisse, est souvent relevé de fluo.



-Le casual goth




A quoi ressemble un goth tous les jours? Et bien, il n'est pas rare qu'il ou elle continue à porter du noir, mais n'est pas pour autant confondu avec un quidam qui porterait cette nuance en total look.


Elle ou il a encore ses tatouages, ses bijoux, ses piercings, et souvent le logo de son groupe préféré sur son tee-shirt. C'est en général le style que finissent par adopter les plus âgés, surtout une fois mariés avec enfants.



-Le vampire goth




Comme les goths, les vampires sont pâles, portent du noir et vivent la nuit. Le rapprochement était inévitable. Les vampires goths peuvent aussi être des sanguinariens, ou personnes ayant la sensation d'être vampires (le plus souvent, psychiques). Ça explique qu'ils se fassent tailler les incisives en crocs pour certains.


Mais ce n'est pas le cas de tous ceux qui adoptent ce look, qui n'est donc, qu'un look. Leurs vêtements ont souvent des accents rouges, et ils portent des capes (parfois à col haut comme Dracula) . Parfois aussi ils ont des lunettes de soleil et des ombrelles en toute circonstances.



-Le  goth  victorien ou aristocratic goth




Comme le médiéval, le victorien s'inspire d'une époque passée, ici le XIXème siècle.


 Les messieurs portent cannes, hauts de forme et queue de pie, les dames des ombrelles, des corsets, des crinolines et souvent aussi des chapeaux. Et eux aussi peuvent porter des capes et des jabots.




-Color goth, pastel goth, perky goth





Leur point commun? Ils portent des couleurs. Non, c'est vrai: les goths ne sont pas qu'en noir. Ceux -ci portent un noir relevé de diverses couleurs, rose compris, souvent dans leurs cheveux.





Les pastel goths, ou creepy cute, portent lesdites couleurs (souvent turquoise ou lavande) en pastel donc, mais mêlent aussi des symboles à la fois mignons et effrayants, comme des cœurs et des crânes, ou des nœuds avec un œil dessus.







Et là, on touche à des styles plus rares, souvent portés qu'en soirée, ou par des groupes de musiciens.






Comme : les goths féeriques, qui ajoutent au médiéval des éléments comme des ailes et des fausses cornes, ou les goths blancs.





Si, si, ils ont les mêmes vêtements que les autres, mais blancs, histoire d'évoquer les fantômes ou les squelettes. On les appelle aussi les ice goths ou goths négatifs.








Et comme le gothique est facilement adaptable il y a tous ces croisements avec d'autres styles: steampunk, hipster, militaire, rivet,  lolita, mori, industrial, burlesque, rockabilly, hippie (Si! Le croisement improbable avec le flower power est arrivé!)...Si certains styles vous laissent perplexes, j'en parlerais aussi.





























-Les accessoires

Et n'oublions pas les accessoires  indispensables!

-Le corset



Et bien non: il n'est pas porté que par les femmes. En vinyle, il est sur les fetish, en velours, sur les romantiques, ou les les historiques. Contrairement aux anciens usages, il porté par dessus les vêtements, et non dessous.

-Les chaussures à plate-formes




Les semelles gothiques sont souvent très hautes, et tant pour les hommes que les femmes.

-Les bijoux





Ils ont des formes récurrentes: croix, épées, dragon, araignées, chauves souris, pentacles,crânes, etc. Le noir, le violet et le rouge prédominent. Et bien sûr, les sublimes bagues en forme de griffe.



-Les ombrelles

Tout le monde n'en a pas, mais quand même: il est rare qu'un goth apprécie d'être bronzé. Et ces dames, en particulier, apprécient les versions en vinyle et dentelles.

-Les mitaines et fausses manches 




En cuir, en dentelle, ou encore en résille, elles se retrouvent sur les deux sexes.

-Le maquillage




Le khôl, mais aussi bien sûr le noir à lèvres et le vernis noir. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ils sont aussi utilisés par les hommes à l'occasion.



Pour conclure, je dirais que le gothique est une des modes alternatives  les plus fameuses, en raison de son adaptabilité extrême, visible  au fait qu’elle a eu plus d'un enfant avec d'autres modes comme dit plus haut. Mais aussi parce que c'est l'une des plus répandues. L'abondance de boutiques en ligne et donc de vêtements et accessoires en tout genre fait qu'on peut rester goth pour aller faire du sport (on appelle ça être "health goth"), se baigner, dormir, voire à son mariage.







Et tordons le cou  à quelques préjugés s'ils vous plaît!


Contrairement à l'image stéréotypée qu'en donnent les médias, les goths ne sont pas tous des dépressifs nihilistes  et suicidaires, il en existe même de très joyeux, souvenez-vous par exemple, des "perky" (guillerets) goths.



Ils ne sont pas davantage tous satanistes, athées, ou même néo- païens. Il est des satanistes, au contraire, habillés comme le premier qui passe; bien souvent l'amalgame entre les deux vient des ados débutants qui pensent que le gothisme implique le satanisme et vice-versa.



En fait, il y a des goths croyants, chrétiens par exemple, dit les "christogoths". Alice Cooper, rien moins, est chrétien en plus d'être très cultivé.



Ou les groupes dits de white métal, ou métal chrétien (si, ça existe), comme Savior Machine ou Theocracy.





Tant qu'on y est sur  la culture, n’ayez pas peur, car ils ne sont pas dangereux, rappelez-vous, beaucoup sont passionnés d'art et de poésie.

Et par pitié, ne les traitez jamais de corbeaux, ni leur demandez à quelle heure est l'enterrement. D'abord parce qu'ils vous répondront  à juste titre qu'ils sont déjà habillés pour vos funérailles, et surtout parce que celles-là on leur aura déjà fait cent fois.



Certains ont des maisons  qui leur ressemblent,  avec murs noirs,  crânes, calices, rideaux en toiles d'araignées, collection de Living dead dolls, canapé en forme de cercueil,  fausses tombes dans le jardin, un corbillard en guise de voiture et une chauve-souris de compagnie. On appelle cela être lifestyle.






Mais d'autres non, en particulier ceux qui habitent avec des non-goths. Chez eux, c'est comme chez le premier venu.



Bref, les goths, c'est comme les gens: il y  en de toute sortes...comme tout le monde.

Ressources:

-http://www.dailymotion.com/video/x9c6ma_tribus-gothiques-1-3_music

-http://www.dailymotion.com/video/x9c74o_tribus-gothiques-2-3_news

-http://www.dailymotion.com/video/x9c79d_tribus-gothiques-3-3_news

-(pour anglophones)

-http://www.gothic-charm-school.com/

-http://gothtypes.wikia.com/wiki/Goth_Types_Wiki

-http://trellia.deviantart.com/gallery/25271332/Goth-stereo-Types

-http://dronesanddrabbles.blogspot.fr/